Homophobie

Qu’est-ce que l’homophobie ?
Homophobie

Quelques définitions

L’homophobie est l’ensemble des croyances, des valeurs et des attitudes qui définissent une hiérarchie entre les personnes hétérosexuelles et les personnes non-hétérosexuelles. L’homophobie conduit à la désapprobation, au rejet, à la haine de l’homosexualité ou des personnes homosexuelles ou supposées homosexuelles.

Discrimination / Phobie

Il est important de pouvoir faire la distinction entre ce qui relève de la phobie, de la discrimination et de l’exclusion.

La phobie relève de l’idéologie (croyances, valeurs) qui entraîne, si elle est concrétisée par des paroles ou des actes, des discriminations. Ainsi des discriminations peuvent exister sans être précédées par une idéologie. La discrimination indirecte est l’effet d’une mesure (loi, décret, règlement…) qui produit un effet de distinction sans avoir pour autant l’objectif de traiter différemment une personne ou un groupe pour l’un des 19 traits reconnus par la loi.

Selon l’article 225-1 du Code pénal :
« Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes : physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de
leur identité sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. »

Une discrimination est donc une attitude, une action ou une loi qui visent à distinguer un groupe humain d’un autre à son désavantage. Elle concerne plus facilement des minorités.

La lutte contre les discriminations est avant tout une démarche pour obtenir l’égalité en droit et en considération. Il ne s’agit pas d’obtenir des droits spécifiques ou des privilèges.
L’exclusion est un processus de marginalisation, sur une durée longue, d’une personne ou d’un groupe, souvent sur la base d’un trait discriminatoire, et parfois dû à une phobie (racisme, homophobie, antiscémitisme…).

Au delà de son caractère sanctionnable, l’homophobie a des conséquences regrettables et souvent très graves sur les personnes qui en sont victimes.


Article rédigé par l’équipe de l’Association Rimbaud – Lyon – Juillet 2013

Omar - Film contre l'homophobie 4/5

INPES - 2009
Homos, bi et alors ?
"Etre, vivre, dire" - Brochure d'information de l'association Contact - 2010...
Plus d'informations
(pdf, 512 Ko) 13/11/12 Sexualités

Laisser un commentaire

*

*